Mon fuyard…

Tu étais rentré… 

13223476_10209242008629413_1459680703_o.jpg

Tu ne voulais pas rentrer dans la maison, je te surveillais dehors.

Je t’ai brossé , j’ai alors découvert tes multiples égratignures!

La blessure de ta patte blessée était vilaine !

Ton autre patte était gonflée mais tu ne m’as pas laissé y regarder .

Tu es allé te cacher sous le camion, tu ne m’as pas laissé t’attraper ! 

Le chien t’a coursé et tu es parti !!! Sous mes yeux , je n’ai rien pu faire ! 

Tu es parti chez le voisin, depuis je ne fais que t’appeler dans tout le village , je m’inquiète tellement pour toi ! 

Tu n’as pas mangé depuis 4 jours , tu n’as pas eu tes antibios non plus …

J’ai fais plusieurs trajets en voiture à ta recherche , j’ai regarder dans les fossés , dans les vignes , les chemins , je t’ai appelé près des bois …. 

RIEN 

Je ne peux m’empêcher d’imaginer le pire ! Tu es si faible ! J’aimerais tellement te retrouver, te voir …

Mon Mimouche …

Au début lorsqu’on nous a proposé de prendre un des chatons que la chatte de la voisine avait eu j’ai catégoriquement refusé car j’avais une peur bleue des chats !
Une ou deux semaines se sont écoulées et Mamour insistait pour en prendre un, j’étais enceinte de Minishou à cette époque .

J’ai fini par accepter d’aller les voir, une fois sur place j’ai craqué , ils étaient tous mignons !

1366735326653
Tu es directement venu vers Mamour , nous n’avions pas besoin de choisir , tu étais venu à nous de toi même .

Une fois rentrés à appartement , tu t’es caché sous le chauffe eau, tu étais apeuré .
Mamour étant pompier a décidé de te baptiser Caporal.
Nous t’avons fait une «niche » avec un carton et des couvertures .

Photo0341
Tu étais très joueur , tu adorais jouer avec les souris en plastique que nous t’avions achetées .

Tu me tenais compagnie pendant mon congé maternité, tu adorais te coucher sur mon ventre, Minishou répondait immédiatement par des coups de pieds !

1366735802927

Au fil du temps tu es devenu moins joueur , et puis un jour nous sommes venus habiter à la campagne.
Tu as alors découvert les joies d’avoir un jardin , tu passes l’essentiel de ton temps dehors lorsqu’il fait beau temps .

Et puis il y a eu ce jour où tu es rentré après une nuit dehors comme tu as l’habitude de le faire , où j’ai vu que tu avais une patte blessée.
Je t’ai amené chez le vétérinaire qui a conclu que tu t’étais fait mordre .
Nous avons eu un rendez vous de contrôle 48 heures après pour contrôler l’évolution de ta patte .
Lors de se rendez vous nous avons vu que tu avais un œil infecté , après discution avec le vétérinaire et son éternel «  il est entier ? » j’ai suivi son conseil et j’ai décidé de prendre rendez vous pour te faire stériliser .

 

DSC_0509.JPG
Nous avions rendez-vous le Mardi , lors de ce rendez vous tu as eu un test sanguin pour savoir si tu étais porteur du sida du chat .

Mon téléphone a sonné ce matin là, c’était la vétérinaire, pour me dire que tu étais positif au FIV ! Là le monde s’est écroulé ! Je n’y croyais pas , j’avais peur de te perdre d’un coup !

Depuis tu dois rester à l’intérieur pour éviter de te battre, c’est difficile pour toi , tu t ‘es déjà sauvé 2 fois en une semaine ! Tu t’es de nouveau battu …

J’en viens à me poser la question , pourquoi ont-ils voulu te castrer malgré le FIV ? Ça ne change rien à ton comportement vagabond.

Tu as été très malade dans la nuit de Samedi à dimanche, j’ai eu peur que la fin soit proche .
Tu es revenu et tu m’as l’air très fatigué .
Tu refuses de manger ,de boire …

 

mimouche damour

 

 

Je vais prendre soin de toi au mieux pour t’habituer à cette nouvelle vie , une vie moins libre mais plus sécuritaire .

Nous allons tout faire pour que tu vives le plus longtemps possible sans souffrir ! ♥