Petits flans au lait maternel

J’imagine déjà ta tête en lisant le titre !

Oui, oui tu as bien lu, au LAIT MATERNEL 😉

 

Après la naissance de Miniboy je tirais mon lait; il ne tétait qu’un seul sein par tétée et j’avais énormément de lait ; j’ai donné au lactarium pendant environ 6 mois et ensuite je faisais les réserves au congèle, ça peut toujours servir du lait des titis de maman ! 

Un jour j’avais vraiment trop de stock donc j’ai cherché des recettes à faire avec , j’ai trouvé celle-ci et j’ai décidé de l’essayer …

 

Pour cette recette , tu as besoin de 500 ml de lait maternel et de 2 g d’agar-agar . 

Si tu n’as pas assez en stock , il te suffit de faire un produit en croix pour définir la quantité d’agar-agar nécessaire.

Pour 200 ml de lait, prends en 50 et mélange le dans une casserole avec l’agar-agar.

Fais chauffer ce mélange mais surveille bien qu’il ne bout pas plus de 30 secondes car le lait perdrait ses propriétés.

Retires la casserole du feu et ajoutes les 150 ml restants en remuant bien.

Tu peux également ajouter à ta préparation des arômes, ici j’avais mis du cacao en poudre.

Verses dans des petits pots , laisses refroidir et mets les ensuite au frigo pour minimum 2 heures .

11426462_10206718057372209_480616962_n

 

 

Je les avais faits dans dans minis moules à charlotte , comme ça on pouvais les démouler comme des flambys , les princes adoraient ça ! 

Je dis les princes car Minishou aussi mangeait les desserts de maman ♥

Mamour avait sûrement peur de se faire empoisonner par mon lait , car dès qu’il prenait un dessert il me demandait si ce n’étais pas ceux des petits .  

J’aurais dû le piéger quand j’y repense ! 

 

 

 

Publicités

Cet or blanc si précieux ….

Nous les femmes avons la chance de pouvoir nourrir nos enfants , le destin nous a confié cet or blanc , il coule à flot de nos seins à la bouche de nos enfants .

L’allaitement est une cause que je défend et que je défendrais jusqu’à ma mort car il n’y a rien de plus sain , je dirais même « sein », pour nos petits choux.

Dans certains parcours, les bébés ne peuvent pas recevoir directement le lait de leurs mère; les bébés nés grands prématurés par exemple. Si petits ils n’ont pas la force de téter et ils sont nourris par sonde gastrique .

10943206_10205671452327737_328605742_n

Donner notre lait aux lactariums ça ne nous coûte rien si ce n’est un peu de temps et ça peut sauver des vies; qui sait peut être qu’un jour nos futurs enfants qui seront dans ces couveuses et qui auront besoin à leur tour de ce liquide si précieux .

Alors toi la mam’allaitante , réfléchis bien ; je suis sûre que tu seras fière de toi si tu le fais et il y aura de quoi !

Pour ma part j’ai donné plus de 18270 mL en tout sur la période du 27/03/2014 au 14/08/2014 .

Chaque semaine lorsqu’elle vient récupérer le lait congelé , la dame du lactarium nous remet un « bulletin de lait maternel » qui récapitule la quantité donnée et le nombre de biberons.

Aujourd’hui je suis fière de moi , de l’avoir fait, d’avoir partagé ce doux breuvage avec des bébés dans le besoin .

 

Et si jamais tu connais des mam’allaitantes qui seraient susceptibles de donner n’hésite pas à leur en parler 😉